Belgourmet: un fabuleux livre de recettes...

Depuis la nuit des temps, les bouilleurs de crus distillent le kirsch dans les forêts ardennaises. On utilisait toutes les ressources environnantes pour se préparer toutes sortes de liqueurs bien agréables. Voici quelques suggestions... alléchantes! de Belgourmet.eu

Cerises au kirsch

belgourmetepuis la nuit des temps, les bouilleurs de crus distillent le kirsch dans les forêts ardennaises. On utilisait toutes les ressources environnantes pour se préparer toutes sortes de liqueurs bien agréables. Voici quelques suggestions... alléchantes!

Ingrédients pour 1,5 litre

1 kg de cerises
50 cl d'eau de kirsch
300 g de sucre
1 bâton de vanille

Procédé
Mettez un kilo de cerises équeutées un peu aigrelettes dans un grand bocal (à stériliser) en verre.
Couvrez avec de l'eau de vie puis ajoutez 300 g de sucre et une tige de vanille.
Fermez le bocal hermétiquement.
- Personnellement, je trouve qu'un bâton entier de vanille, c'est trop: je n'en prends que la moitié.
- On peut également parfumer avec de l'aspérule odorante, une plante médicinale qui sert également à préparer le maitrank. Cela procure un agréable parfum de foin fraîchement coupé.
- Jadis on utilisait aussi des cerises sauvages proportion moitié-moitié. Si vous pouvez vous en procurer, tentez l'essai: la liqueur prend une saveur un peu amère très agréables, mais les cerises étant plus petites, leur dégustation présente moins d'intérêt. Pour ne pas mélanger les cerises, j'enferme les sauvages dans un filet (en réalité une chaussette en nylon neuve et bien rincée) que je retire au bout d'un mois.


Suggestions
Patientez un mois avant de goûter au contenu du bocal. En attendant, contez-vous de la liqueur de l'an passé. Ah! Vous n'en avez pas? Et bien, dansez maintenant! (Jean de la Fontaine)

© 1998 - 2024 Patrick Seeuws - Webmaster
Cette recette a été publiée le 08 aout 2014 et lue 269 fois !